parapente

Sainte-Victoire

Sainte-Victoire

Le voisinage prestigieux de Sainte-Victoire culminant à 1011 mètres confère à Puyloubier un environnement exceptionnel.

Le peintre aixois Paul Cézanne (1839 - 1906) en fit son thème de prédilection et même si son œuvre représente exclusivement des vues aixoises de la montagne, il conféra à ce site une renommée internationale.

La Montagne Sainte-Victoire 1902-04

L’histoire géologique du massif commence avec le plissement pyrénéen, il y a environ 60 millions d’années, qui provoqua la rupture d’un pli orienté est-ouest, expliquant ainsi la verticalité du versant sud face au plateau du Cengle, l’autre partie de ce pli rompu. Sainte-Victoire est également un site connu dans le monde scientifique pour les gisements d’œufs de dinosaure fossilisés âgés de 65 millions d’années, c'est-à-dire avant l’existence de la montagne.

Pendant très longtemps les pentes du massif essentiellement rocailleuses et pauvres en terre fertile furent délaissées. L’accès en était difficile, l’actuelle route Cézanne reliant sur 21 kms Puyloubier à Aix-en-Provence en longeant la montagne et passant par les villages de Saint-Antonin, Beaurecueil et Le Tholonet a été construite dans les années 50.

201311 Parapente

Aujourd’hui, le relief de Sainte-Victoire, avec un dénivelé d’environ 700 mètres, offre un cadre unique pour de multiples activités sportives : escalade, randonnée, parapente, vtt, trail avec des degrés de difficulté très variables ce qui permet une pratique adaptée à chacun, selon ses capacités ou sa disponibilité. Puyloubier est d’ailleurs une étape du sentier GR9 et de la branche italienne du chemin de Saint Jacques de Compostelle.

201311 cathchapelle3

A côté de ces activités de loisir, le traditionnel pèlerinage effectué chaque lundi de Pentecôte à la chapelle de Saint-Ser est un moment fort de la vie du village.

Depuis quelques années, la viticulture s’est implantée sur les pentes de Sainte-Victoire avec notamment deux caves particulières.

Enfin, en matière culturelle, un sentier botanique a été récemment aménagé par le syndicat d’initiative à proximité du Relais de Saint-Ser.

En 2011, le massif de Sainte-Victoire a été labellisé « Grand Site de France ». Sa gestion est confiée au Grand Site Sainte-Victoire.

201311 logo grand site